Accueil > MEMOIRE > Ecrits

Ecrits

Dom Helder a beaucoup écrit, à la plume, de sa petite écriture appliquée.

A Recife, le Centro de Documentação Dom Helder Camara (CEDoHC) a recensé, conservé et classé les manuscrits, notamment, de

577 conférences,

2 750 programmes radiophoniques,

7 547 courtes méditations poétiques,

2 122 « circulaires »

A quoi il faudrait ajouter ses correspondances, ses œuvres telles qu’un argument de ballet pour Maurice Béjart ou pour la Symphonie des deux mondes, ses innombrables « dialogues » avec les auteurs les plus divers retrouvés dans les marges et pages blanches des livres de sa bibliothèque…

Les textes de Dom Helder

19 livres

La plupart des dix-neuf livres qui ont été publiés de son vivant et dont il a assumé la paternité sont composés de textes choisis par des éditeurs parmi ses conférences, ses émissions ou ses méditations : Dom Helder ne se sentait pas une vocation d’auteur. Quelques uns sont le fruit d’entretiens auxquels il s’est prêté.

Presque tous ont fait l’objet de traductions dans les principales langues internationales, voire, pour certains, en norvégien, grec, italien, néerlandais, danois, chinois, japonais ou coréen.

En savoir plus ? Cliquez : Morceaux choisis / Bibliographie

En français

Quatorze livres ont été publiés en français (version originale ou traduction) :

Le Tiers monde trahi (Desclée de Brouwer, 1968)

Révolution dans la paix (Le Seuil, 1970)

Spirale de violence (Desclée de Brouwer, 1970)

Pour arriver à temps (Desclée de Brouwer, 1970)

Le Désert est fertile (Desclée de Brouwer, 1971)

Les conversions d’un évêque (Le Seuil, 1977, L’Harmattan 2002)

Mille raisons pour vivre (Le Seuil, 1980)

L’Évangile avec Dom Helder (Le Seuil, 1985)

Des questions pour vivre (Le Seuil, 1985)

A force d’amour (Nouvelle Cité, 1987)

Prières à Marie (Nouvelle Cité, 1988)

Croire, c’est simple (Le livre ouvert, 1992)

Le Rosaire de Dom Helder (Desclée de Brouwer, 1997)

Lettres conciliaires (2 tomes, Le Cerf, 2006)

Œuvres complètes

La publication des « Œuvres complètes » de Dom Helder est au programme de l’IDHeC : un énorme chantier. Le choix pour l’engager s’est porté sur des écrits inédits : les Circulaires.

Les 290 premières ont été écrites à Rome, pendant les quatre sessions du Concile Vatican II (1962-1965). Elles constituent trois tomes en édition brésilienne. Le premier a été publié en 2004 ; les deux suivants, le 14 avril 2009. Les éditions du Cerf ont publié ces Lettres conciliaires en deux tomes en 2006, avec une préface du cardinal Etchegaray.

Une autre série de 250 Circulaires a été publiée à Recife, le même 14 avril, en trois tomes également, sous le titre de "Lettres interconcilaires". Elles ont été écrites à Recife, en 1964 et 1965, pendant les intersessions du Concile : c.a.d. pendant les premiers mois de la dictature militaire, les premiers mois de vie commune d’un évêque avec son diocèse.

Un événement

« J’aurai passé ma vie sans laisser aucun signe fort, sans laisser une quelconque marque durable, inoubliable… J’aurai écrit quelques articles dans deux ou trois revues. Peut-être un ou deux livres que quelque deux cents personnes auront pu lire. J’aurai prêché quelques sermons plus ou moins appréciés. Et je mourrai. A mon enterrement, quelqu’un commentera ce que je n’ai pas produit ou ce que j’aurais pu produire… » A trente quatre ans, quand il écrivit ces lignes, Dom Helder n’était pas encore un prophète…

Soixante ans plus tard, le P. José Comblin en juge autrement, à la lecture des Lettres conciliaires : « La publications des œuvres de Dom Helder est un événement littéraire, culturel, ecclésial, mondial… »

En savoir plus ? Cliquez : Morceaux choisis/ Bibliographie

Dom Helder Camara - Mémoire et Actualité
ACCUEIL | ACTUALITE | MEMOIRE | MORCEAUX CHOISIS | TEMOIGNAGES | NOS LIENS | ASSOCIATION DHMA | EM PORTUGUÊS
Mentions légales - Plan de site