Accueil > MEMOIRE > Le siècle de Dom Helder > Dans le monde

Dans le monde

Deux guerres mondiales ont déchiré la planète. Pour la première fois dans l’histoire, un premier conflit, puis un autre, ont impliqué tous les continents, entraînant des peuples qui n’étaient concernés que par le fait d’avoir été « colonisés » par telle ou telle puissance européenne.

Les conséquences des deux guerres mondiales ont été considérables : brassage et déplacements de populations, naissance de nouveaux États-Nations, montée des idéologies totalitaires, émergence du « tiers monde », nouveaux empires, nouvelles alliances, nouveaux marchés, développements technologiques et industriels… Prémisses de ce qui deviendra la « mondialisation ».

Guerre froide

Après la Seconde guerre mondiale, un équilibre nouveau s’est établi, partageant le monde en deux « blocs » antagonistes : socialiste et capitaliste, et/ou totalitaire et démocratique. C’est la « guerre froide », la polarisation et la course aux armements entre l’Est et l’Ouest, la montée en puissance et en influence des États-Unis, notamment sur l’ensemble du continent américain et des Caraïbes ou, pour qui refusait cette influence, le choix d’un rapprochement avec l’URSS, comme ce fut le cas pour Cuba. C’est aussi le temps des guerillas et des dictatures latino-américaines…

Atome

Conséquence, aussi, de la Seconde guerre mondiale et de la guerre froide : la bombe atomique et thermonucléaire. Arme dite de dissuasion, qui a été utilisée en 1945 et que huit pays au moins possèdent aujourd’hui, ou voudraient bien posséder. Une arme de destruction massive, mais aussi une énergie, dont les effets à long terme sont impossibles à maîtriser.

Libération

Au lendemain de la Seconde guerre mondiale, un nouveau phénomène prend une ampleur sans précédent : la lutte des peuples colonisés pour leur libération. Ce phénomène était apparu dès 1775 en Amérique, puis en Europe au XIXè siècle, mais il prend alors une dimension planétaire. Et apparaît un mot nouveau : décolonisation. Le plus souvent, la décolonisation se fait dans la guerre et le sang.

ONU

Dans un siècle marqué par deux conflits majeurs et par le conflit larvé de la Guerre froide, des initiatives essentielles sont prises pour favoriser le dialogue entre les peuples et construire la paix. A la Société des Nations (SDN), créée en 1919 par le Traité de Versailles, succède en 1946 l’Organisation des Nations Unies (ONU), créée l’année précédente. Il s’agit d’instaurer entre les nations membres une coopération économique, sociale et culturelle afin de sauvegarder la paix et la sécurité du monde.

Droits

Le 10 décembre 1948, les 58 Etats qui constituaient alors l’Assemblée générale des Nations Unies ont adopté à Paris la Déclaration universelle des droits de l’homme. L’Article 1, développé dans la suite des autres articles, résume à lui seul cette déclaration et engage les pays signataires : « Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité. » Suivirent, toutes aussi significatives de la montée en conscience de l’humanité, d’autres déclarations de droits : économiques et sociaux, des enfants…

Non-violence

Au fil des siècles, les exemples d’action non violente ne manquent pas, mais c’est au siècle dernier que les options et stratégies non violentes sont entrées dans l’histoire. Avec leurs prophètes, dont certains l’ont payé de leur vie ou de leur liberté : Gandhi, Martin Luther King, Nelson Mandela, Aung San Suu Kyi au Myanmar (Birmanie), le Dalaï Lama…. Dom Helder était connu et reconnu de la même « famille ».

Et aussi…

Et aussi : transistor, télévision, informatique, satellites, exploration spatiale, pénicilline, découvertes biologiques, explosion démographique… Autant de profondes mutations culturelles et sociales.

Dom Helder Camara - Mémoire et Actualité
ACCUEIL | ACTUALITE | MEMOIRE | MORCEAUX CHOISIS | TEMOIGNAGES | NOS LIENS | ASSOCIATION DHMA | EM PORTUGUÊS
Mentions légales - Plan de site